Le Meilleur Pâtissier : tout sur ce tournage sous haute tension

À peine diffusé, cet épisode de Le Meilleur Pâtissier divise les téléspectateurs. Quelle mouche a piqué la production ? On fait le point

Ce numéro de Le Meilleur Pâtissier est déjà collector

Quand le conte de fées de Le Meilleur Pâtissier…

Avant d’aborder les nombreux couacs, nous vous faisons une petite piqûre de rappel. En effet, contrairement à Top Chef, les becs sucrés ne perdent pas une miette de Le Meilleur Pâtissier. De surcroit, les deux spécialistes font grincer des dents à tous ceux qui osent tenter l’aventure.

Tout d’abord, malgré ses sourires, Cyril Lignac ne fait pas de cadeaux aux participants de Le Meilleur Pâtissier. Quand il leur demande de revisiter un classique de la gastronomie, il est intraitable sur le mélange des saveurs. Lors de son mythique tour de table, il n’hésite pas à mettre la pression autour de lui.

Ensuite, Mercotte n’est pas là pour leur faire de cadeau. À chaque fois que les participants Le Meilleur Pâtissier découvrent le contenu de son épreuve, ils ont des sueurs froides. Et pour cause, chaque minute ou ingrédient compte. Si vous n’arrivez pas à lire à travers les lignes, il y a de fortes chances de passer souvent à côté d’une étape essentielle (cuisson, dosage, etc.). Bref, vous l’avez compris, cuisiner dans de telles conditions, c’est un parcours du combattant.

Enfin, rencontrer un(e) des meilleur(e)s experts est un privilège. Du coup, chaque fois, la mission est de ne pas le / la décevoir lors de l’épreuve créative. En trois heures, en fonction d’un thème, les candidats encore en lice redoublent d’efforts. Cette année, pour la première fois de son histoire, l’équipe technique a dû gérer le départ surprise de la belle Ninon. Mais ce n’est pas le seul rebondissement de ce volet de Le Meilleur Pâtissier ! 

… mute en cauchemar éveillé !

Une semaine après le retour en fanfare de David, la production le met en garde ainsi que ses adversaires. Dans moins de trois semaines aura lieu la finale de ce douzième volet. C’est pourquoi, au lieu de rester sous la tente Le Meilleur Pâtissier, décision est prise de déménager dans un lieu féerique.

Lorsque la présentatrice de Le Meilleur Pâtissier annonce que Disneyland Paris va accueillir cette joyeuse troupe, on hésite entre rire … ou pleurer ! En effet, au milieu des curieux et bruit, ce ne doit pas forcément facile de se concentrer. Grâce à nos confrères, nous avons découvert l’envers du décor de ce numéro exceptionnel. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Fêter les 100 ans de Disney, c’est bien. Encore faut-il se montrer à la hauteur du défi de la redoutable Mercotte. En réalisant un gâteau scandinave à étages, les heureux élus ont eu le vertige. D’ailleurs, la découverte de ce temporaire plan de travail est en enfer. Comme le confie Cyril Lignac, comment s’organiser quand « les ingrédients et ustensiles [sont] placés différemment » ?

Enregistré en juin dernier, le soleil était au rendez-vous de ces pâtissiers amateurs. Force est de constater que pour obtenir le tablier bleu, chacun a dû revoir sa copie. En tout cas, nous vous invitons à revoir ce quart de finale de haut voltige et à nous donner votre avis !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Abonnez-vous à notre newsletter