Qui veut être mon associé 2024 : qui sont les stars présentes dans la nouvelle saison ?

Après avoir vu ce volet de Qui veut être mon associé, rien ne sera plus jamais comme avant pour ces entrepreneurs. On fait le point !

Tout sur la cuvée incroyable de Qui veut être mon associé

Qui veut être mon associé, un concept brillant

En 2020, M6 diffuse la première saison de Qui veut être mon associé. En pleine pandémie / confinement, les Français découvrent la motivation sans faille de ces jeunes chefs d’entreprises. Leur objectif ? obtenir des financements pour leur projet. Pour ce faire, ils rivalisent d’ingéniosité auprès du jury.

Souvent surprenante, parfois déroutante, mais toujours inspirante, cette émission joue des coudes pour s’intégrer dans la grille de programmes de M6. Peu à peu, Qui veut être mon associé parvient peu à peu à se faire sa place au soleil. De surcroit, entre le mythique Top Chef et l’émouvant L’amour est dans le pré, ce n’est pas forcément évident de pulvériser des records d’audience.

Sur les réseaux sociaux, Qui veut être mon associé a du succès. Ceux qui rêvent de fonder leur entreprise n’en perdent pas une miette. Certes, quelques fois, le business plan fait sourire le téléspectateur. De leur côté, en défendant bec et ongle, ces jeunes talents ont plus d’un tour dans leur sac. Si cette étape est franchie, le meilleur reste à venir.

Parmi les grandes nouveautés, la seconde partie de la soirée va être consacrée aux anciens participants de Qui veut être mon associé. En somme, on découvre ce qui s’est passé depuis le tournage ainsi que l’impact de la diffusion de l’épisode.

M6 vient de dévoiler le calendrier. Nous avons rendez-vous le mercredi 17 janvier. Cerise sur le gâteau, il y a eu des fuites sur les jurés et les candidats. Ce sont des visages connus du grand public, donc, accrochez-vous, ça va vous secouer !

Des invités prestigieux

En 2024, il n’y aura pas quatre mais sept experts ! Tout d’abord, les indéfectibles Marc Simoncini et Eric Larchevèque reprennent du service pour cette quatrième saison.

Depuis le début, ils sont les premiers à monter au créneau pour défendre Qui veut être mon associé ? Quant à Jean-Pierre Nadir et Anthony Bourbon, ils ont également de revenir donner leur avis.

Amie lectrice de Mag-féminin, la production de Qui veut être mon associé vient de jeter un pavé dans la mare. En intégrant deux femmes à cette belle aventure, elle s’inscrit dans l’air du temps.  Stéphanie Delestre est le chef d’orchestre de la plateforme numérique de recrutement. Kelly Massol  possède sa propre marque de produits de beauté.

Le petit dernier a eu plusieurs vies en une. D’abord basketteur français mondialement connu, Tony Parker occupe ses journées de jeune retraité en allant à la rencontre de jeunes prodiges. Voulant leur donner un coup de pouce, quoi de mieux que de Qui veut être mon associé pour passer de la théorie à la pratique ? Tel que l’atteste ce post sur Twitter, venant du football, deux camarades sportifs ont également décidé de se reconvertir et de soumettre au jugement ce jury de chic et de choc !  On a hâte de voir ça, pas vous ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Abonnez-vous à notre newsletter