N’oubliez pas les paroles : Clap de fin pour Laurens, quel choc !

Après 58 victoires à N’oubliez pas les paroles, personne n’aurait pu imaginer que Laurens tire sa révérence aussi bêtement ! On fait le point.

Cet épisode N’oubliez pas les paroles est collector

Pourquoi on aime tant N’oubliez pas les paroles

Lorsque Nagui a découvert la version originale de N’oubliez pas les paroles, il a halluciné. Tout d’abord, n’oublions pas qu’il produit ses émissions ainsi que d’une série. Donc, depuis plusieurs décennies, il a du flair pour repérer les bons plans. Certes, il a récemment tiré un trait sur l’aventure Tout le monde veut prendre sa place. Après un essai d’un an, Laurence Boccolini jette l’éponge. En termes d’audience, est-ce que Jarry parviendra faire mieux ? En tout cas, des idées, il en a plein la tête !

En ce qui concerne Nagui, il n’a jamais caché pas sa passion pour la musique. Preuve étant, il vient de souffler la trentième bougie de Tararata. Voulant à tout prix tester les connaissances musicales des Français, il fonce voir la direction de France Télévisions. Convaincu par le potentiel de N’oubliez pas les paroles, il impose ses règles. Cruella, les Zikos, le micro d’argent, le Maestro sont autant de petits détails qui font la différence !

Résultat des courses, les participants de N’oubliez pas les paroles forment une grande famille. Après une tournée dans tout l’hexagone orchestrée par Magali Ripoll, ils s’affrontent régulièrement sur le plateau de Nagui. Depuis quelques semaines, un certain Laurens fait vaciller ce précieux équilibre.

Tout d’abord, il a toutes les qualités du gendre idéal…et presque pas de défaut ! Discret de nature, ce docteur en mathématique toulousain est le premier étonné de son parcours. Si on lui avait prédit qu’il parviendrait à dépasser Kevin, il n’y aurait jamais cru. Évidemment, l’ombre de la reine Margaux rode dans les loges de N’oubliez pas les paroles. Dès lors, sur la Toile, les followers persistent et signent. Ils rêvent d’un duel entre ces deux Maestros de légende. Hélas, hier, tout va s’effondrer avec perte et fracas !

Et là, pour Laurens, c’est le drame !

En matière de cagnotte, 111 000 euros séparaient les deux champions de N’oubliez pas les paroles. Cependant, lorsque Frédéric met son grain de sel, le public ne perçoit pas immédiatement le danger. Même Nagui a encore du mal à réaliser qu’il ne verra plus Laurens tous les jours.

Après avoir fait de brefs calculs dont il a le secret, le constat de Laurens est sans appel. Auprès de nos collègues de Télé 7 jours, il fait le point sur sa récente défaite. « Je savais que c’était énorme et que ce n’était pas raisonnable de l’ambitionner. D’un autre côté, on est obligé d’y penser parce que c’est la dernière étape qui me manquait. »

Avec l’humour qui le caractérise, il en profite pour voir le verre à moitié plein. Tout d’abord, Margaux peut dormir sur ses deux oreilles. Ensuite, il estime que qu’un autre candidat parviendra à pulvériser son record des 47 clochettes en miettes. Peut-être, mais question caractère, nous estimons que ça va être dur de se mettre à son niveau !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Abonnez-vous à notre newsletter