Bienvenue au monastère : Simon Castaldi en détresse, il s’effondre

Derrière son beau sourire, Simon Castaldi cache une immense détresse. À peine arrivée au monastère, il craque. On vous dit tout !

Rien ne va plus dans Bienvenue au monastère !

Tout sur le concept de Bienvenue au monastère

Depuis quelques heures, la Toile est en ébullition. En effet, juste après TPMP, le docu-réalité Bienvenue au monastère prend le relais. Dès la fin de l’année dernière, en exclusivité, notre équipe vous avait déjà dévoilé une infime partie du casting. À l’époque, nous étions loin de nous douter que Simon Castaldi ferait vaciller le précieux équilibre de ses cinq camarades.

En découvrant l’identité des autres participants, c’est la stupeur. Tout d’abord, Delphine Wespiser a plusieurs facettes. Pourtant, l’ancienne Miss France reconvertie en chroniqueuse ou animatrice  d’émissions l’avoue. Elle a besoin de repos. Ensuite, Clara Margane assume son passé dans des films pour adultes. A présent, meneuse de revue, elle retire son costume à paillettes et le range au vestiaire. Quant à la comédienne Fabienne Carat, elle a frolé le burn-out.

Face au réchauffement climatique, le sociétaire des Grosses Têtes Paul El Kharrat tire la sonnette d’alarme. En ce qui concerne le danseur professionnel, Jean-Marc Généreux, il ne supporte plus le handicap de sa fille. Quand Simon Castaldi découvre ses personnalités atypiques, il cogite. Est-ce que cette retraite spirituelle silencieuse va lui faire du bien ?

À de nombreuses reprises, Simon Castaldi a répondu aux questions des curieux. Quand on a une famille aussi célèbre que la sienne, on doit forcément se protéger un minimum. Sauf qu’en coulisses, il persiste et signe. Depuis tout petit, il a du mal à gérer la notoriété ainsi que les nombreux remariages de son géniteur. Et ce n’est pas en choisissant le métier d’influenceur qu’il va pouvoir laisser son lourd passé derrière lui !

Bienvenue au monastère

Pour autant, auprès de nos confrères de Télépro, Simon Castaldi estime qu’il est enfin parvenu à mettre de l’eau dans son vin. En discutant avec son père, il commence à comprendre les multiples dérapages de ce dernier. À présent, le jeune homme de 23 ans a deux objectifs. Dans un premier temps, ne plus jamais « avoir honte » ? Ensuite, il doit ignorer ceux qui l’accusent d’avoir été pistonné. Quand on porte un nom de famille célèbre, on doit apprendre à faire le tri parmi tous les « bons et mauvais côtés. »

Une semaine avant le départ pour le tournage, Simon Castaldi est à la croisée des chemins. Le cœur brisé par sa récente rupture avec la divine Adixia, il a du mal à accuser le coup. Certes, il est en partie responsable de la fin de sa romance. Séducteur dans l’âme, il n’a pas pu s’empêcher d’aller vérifier si l’herbe était plus verte ailleurs. Résultat des courses, elle a préféré mettre un terme à leur passion.

Sans qu’il se l’explique, Simon Castaldi va prier. C’est bien la première fois que cela lui arrive. Son message est clair. « S’il y a quelqu’un qui m’entend, j’ai besoin de quelque chose qui me fait changer. » Et rien de tel qu’une semaine de réflexion dans un endroit clos pour repartir du bon pied. Suite dans notre prochain numéro !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Abonnez-vous à notre newsletter