Télématin : Thomas Sotto en roue libre, il atomise son illustre prédéceur

Quelle mouche a piqué Thomas Sotto ? Aux manettes de Telematin depuis 2021, il n’hésite pas à dézinguer l’ancien chef d’orchestre. Ça pique !

Télématin, une émission intemporelle

Télématin : un concept souvent copié…

Que celle qui n’a jamais regardé un extrait ou un épisode Télématin nous jette le premier…réveil ! Et pour cause, cette tradition matinale est sur le point de souffler sa quarantième bougie. D’ailleurs, quand ils s’amusaient à parodier les shows, les Inconnus n’ont pas hésité une seconde à s’amuser avec son concept.

L’objectif de Télématin d’accompagner les téléspectateurs au petit déjeuner. Aussi, les chroniqueurs ont du pain sur la table pour trouver du contenu assez intéressant afin de titiller leur curiosité.  C’est pourquoi, l’animateur vedette a une lourde responsabilité. Il doit choisir et accueillir avec soin l’invité. Venu faire sa promotion, ce dernier s’amuse souvent avec l’heure de rendez-vous.

Parmi tous ceux qui sont prêtés à l’exercice, il y a Julien Lepers, Roger Zabel, Laurent Bignolas et plein d’autres. Sauf qu’en coulisses, le fantôme de William Leymergie rôde dans les loges de Télématin. De surcroit, pendant plus de trois décennies, il va rivaliser d’ingéniosité afin de pulvériser des records d’audience.  Toujours bien entouré, le doyen de Télématin a du flair pour dénicher les nouveaux talents. En leur faisant faire un test à l’antenne, ce perfectionniste leur offre un sacré coup de pouce. En contrepartie, hors de question de faire le moindre faux pas.

Hélas, en 2017, Delphine Ernotte jette un pavé dans la marre. Sans trop donner de raisons, elle décide de se séparer de William Leymergie. Laurent Bignolas d’abord puis Samuel Etienne vont tenter de reprendre le flambeau. En vain. Finalement, Thomas Sotto accepte de relever le défi. Accompagné d’une femme, il croise les doigts pour que la mayonnaise prenne !

…mais jamais égalé !

Pendant la pandémie, Télématin change radicalement. Logo, ligne éditoriale, générique…Thomas Sotto semble vouloir se détacher de ce qui était proposé jusqu’à lors. De son côté, sa collègue Julia Vignali a l’air motivée…avant qu’elle prenne son envol en direction d’Affaire conclue.

Et ce n’est pas la seule chose qui préoccupe Thomas Sotto. Après des années de suspense, TF1 débauche Bruce Toussaint de BFM et lui demande de réfléchir à une matinale. Avec Bonjour, le journaliste met des bâtons dans les roues à Télématin. Ironie du sort, il va demander à William Leymergie de devenir le parrain !

Quand il a vu les images, Thomas Sotto fulmine. Interrogé à ce sujet par Léa Salamé, il ne mâche pas ses mots. « Je me suis dit : il doit détester notre duo, il ne doit pas aimer ce qu’on fait ! » Afin d’éviter la polémique, il crie à qui veut l’entendre que William Leymergie aurait du « s’abstenir » de répondre à cette pas vraiment « drôle [mais] suprenante« ‘ invitation. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Abonnez-vous à notre newsletter